Amedeo
SYMBIOSYS OF
PURPOSE & STYLE
Follow us

Search

Sammy Baloji

Photographie - Installation - Vidéo/Film - Nouveaux médias

Depuis 2005, Baloji explore la mémoire et l’histoire de la République démocratique du Congo. Son travail est une recherche continue sur le patrimoine culturel, architectural et industriel de la région du Katanga, ainsi qu’une remise en question de l’impact de la colonisation belge. Son utilisation des archives photographiques lui permet de manipuler le temps et l’espace, comparant ainsi les anciens récits coloniaux aux impérialismes économiques contemporains. Ses oeuvres vidéos, installations et séries photographiques soulignent comment les identités sont façonnées, transformées, perverties et réinventées. Son regard critique sur les sociétés contemporaines constitue un avertissement sur la façon dont les clichés culturels continuent à façonner des mémoires collectives et permettent ainsi aux jeux de pouvoir sociaux et politiques de continuer à dicter les comportements humains.

Chevalier des Arts et des Lettres, il a reçu de nombreuses récompenses et distinctions, notamment le Prix Prince Claus (Pays-Bas), le Spiegel Prize des rencontres africaines de photographie de Bamako et de la Biennale de Dakar et le Rolex Mentor and Protégé Arts Initiative. Il est pour l’année 2019-2020 pensionnaire de l’Académie de France à Rome – Villa Médicis. Sammy Baloji est co-fondateur des Rencontres Picha, la biennale de photographie et de vidéo à Lubumbashi.

Sélection d'oeuvres
Installation composée de : une corne de chasse avec scarifications réalisée par le dinandier Guido Clabots à Dinant, Belgique (cuivre), deux miroirs avec photos de Hans Himmelheber et de topogrammes radiographiques de figures de puissance acquises par lui (impression UV sur verre, cadre en laiton) et une reproduction d’une photographie d’archive du Musée Royal de l’Afrique Centrale, Tervuren. Oeuvre commandée par le Musée Rietberg Zürich pour l’exposition Congo as Fiction © vues d’exposition : Musée Rietberg Zürich, photo : Rainer Wolfsberger
Installation composée de : Chura na Nyoka (The Toad and the Snake), bois et toile, peintures kasaïennes : reproduction d’une sélection de 138 portraits de la collection de peintures populaires du Père Verbeek, impressions numériques sur papier, carte de la ville autochtone imprimée sur bois Ekoplex avec écriture originale en rouge. Photo d’installation : Sammy Baloji à Framer Framed, 2018. Framer Framed / Eva Broekema
Installation composée de : photographie noir et blanc installée en 4 laies de papier peint, une gravure sur cuivre, une photographie couleur montée comme papier peint, une vitrine contenant 80 croix du Katanga à patine variable et 13 pièces du Katanga en 1 et 5 francs, vidéo HD (42 min)
Installation composée de : papier peint sur toile avec motifs de scarifications, 36 photographies martelées, jeu d’obus de mortier d’après-guerre, pièces de plafond en cuivre avec motifs de scarification, enregistrement d’un extrait choisi du livre d’André Yav.
Installation composée de The Album, d’une série de collages photographiques et d’une sculpture en métal, et Hunting & Collecting, un livre d’artiste et une série de photographies et de photographies d’archives. Photo d’installation : Sammy Baloji à macLYON/Biennale de Lyon 2015. Blaise Adilon
Installation composée d’une vidéo HD, couleur et son (70 min) et de The Tower, 7th street, Quartier industriel, municipality of Limete. Kinshasa 2015, photo numérique sur baryte Photo Rag 315g
Expositions passées