Mohamed El baz

ARTISTE Mohamed El baz

Installation / Photographie
Né en 1967 à Ksiba, Maroc
Vit et travaille à Lille et Casablanca

Le travail artistique de Mohamed El baz, né en 1967 à Ksiba au Maroc, se manifeste sous la forme d’un véritable jeu de mots avec le réel. L’artiste interroge les notions de frontières et de territoires, d’appartenance et de différence, autant d’étiquettes qui dressent des barrières entre individus.

Depuis le début des années 90, Mohamed El baz œuvre avec constance à un projet d’envergure qui a pour nom générique «Bricoler l’Incurable», tiré notamment d’un de ses chers référents, l’écrivain et philosophe roumain Emil Cioran, qui dans son ouvrage Les syllogismes de l’amertume avance l’idée « qu’être moderne, c’est bricoler dans l’incurable ». Ce projet ambitieux, véritable condensé de sa pratique artistique, se développe comme un scénario en constante évolution dont les œuvres et les expositions fonctionnent comme autant de chapitres. Ainsi le projet est constitué d’images et d’objets mais aussi d’installations vidéo et sonores qui sont, à chaque fois, déclinées et adaptées au lieu. Il s’agit d’un dispositif qui consiste à penser en images, de façon conceptuelle, en misant d’une tentative à l’autre, d’une exposition à l’autre, sur leur confrontation visuelle.

Collection

Musée d’Art Moderne, Lille Métropole, France

Musée d’Art Moderne de Villeneuve d’Ascq, France

Fonds Municipal d’Art Contemporain de la Ville de Paris, France

Fonds National d’Art Contemporain, Paris, France

Palais Royal, Rabat, Maroc

Bank Al-Maghrib, Rabat, Maroc

Expositions majeures

2014

Le Maroc Contemporain, Institut du Monde Arabe, Paris, France – Commissaire : Jean-Hubert Martin

2012

Intranquillité, BPS 22, Charleroi, Belgique. Commissaires : Charles-Olivier Gohy et Pierre-Olivier Rollin

2011

Bricoler l’incurable. Détails, Netwerk, Centre d’art contemporain, Aalst, Belgique

2010

Sentences On The Banks and Other Activites, Darat Al-Funun, Amman, Jordanie – Commissaire : Abdellah Karroum

2007

Bricoler l’incurable. Détails, L’appartement 22 , l’Appartement 22, Rabat, Maroc. Commissaire : Abdellah Karroum.
Dans la ville et haut-delà, VII biennale de la photographie de Bamako, Bamako, Mali-
Commissaire : Simon Njami

2006

Africa Remix, Mori Art Museum, Tokyo, Japon
Africa Remix, Centre Pompidou, Paris, France – Commissaires: Marie-Laure Bernadac, David Elliot, Jean-Hubert Martin, Simon Njami

Portfolio

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial