Ali Cherri

ARTISTE Ali Cherri

Vidéo / Installation
Né en 1976 à Beyrouth, Liban
Vit et travaille à Paris et Beyrouth

Ali Cherri appartient à cette génération d’artistes libanais nés pendant la guerre civile et dont la pratique artistique a été fortement marquée par ce contexte instable. Après des études de design graphique à l’Université américaine de Beyrouth (AUB), il obtient une maîtrise en Arts du spectacle à DasArts, Amsterdam en 2005. Sa pratique polymorphe se nourrit de performance, de cinéma et d’histoire de l’art. Ces multiples références montrent dans ses premières vidéos, où son propre corps agit comme un pivot dans une composition esthétique raffinée. Entre 2005 et 2014, il se concentre sur la dissection de la situation géopolitique du Moyen-Orient, avec un langage visuel très poétique.

Ses projets récents se concentrent sur la place de l’objet archéologique dans la construction des récits historiques. Ce changement thématique est le signe d’un changement philosophique. Ali Cherri affirme encore une intimité étroite entre la poétique et la politique, mais il est maintenant convaincu que la violence peut être étudiée sans être montrée.

alternatif

Collections – sélection

 

CNAP, Centre National des Arts Plastiques, Paris, France

FRAC Provence-Alpes-Côte-d’Azur, Marseille, France

Solomon R. Guggenheim Museum, New York, USA

Saradar Foundation, Beyrouth, Liban

Sharjah Art Foundation, Sharjah, Émirats Arabes Unis

Barjeel Foundation, Sharjah, Émirats Arabes Unis

Expositions majeures

2017

Dénaturé, Galerie Imane Farès, Paris, France
Mondes Flottants, 14ème Biennale de Lyon, commissariat : Emma Lavigne, Lyon, France
Anarchéologie, commissariat: Marcella Lista, Centre Georges Pompidou, Paris, France
Programme Satellite 10 : Somniculus, CAPC de Bordeaux, et Jeu de Paume, Paris, France – Commissariat : Osei Bonsu
From Fragments to Whole, Jönköping County Museum, Jönköping, Suède

2016

A Taxonomy of Fallacies: The Life of Dead Objects , Musée Sursock, Beyrouth, Liban
Matérialité de l’Invisible, l’archéologie des sens, Cenquatre, Paris, France

2015

Lest The Two Seas Meet, Musée d’Art Moderne, Varsovie, Pologne

2014

Songs of Loss and Songs of Love, commissariats: Sam Bardaouil et Till Fellrath, Musée d’art de Gwangju, Corée du Sud

2013

Film Programme, Tate Modern, Londres, Royaume-Uni

2012

Mapping Subjectivity, MoMA, New York

2011

Ô Beirut, Centre Georges Pompidou, Paris, France

2006

Out of Beirut, Musée d’Art Moderne d’Oxford, Oxford, Royaume Uni

Œuvres

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial